Dotée d’une générosité qui caractérise ma démarche artistique et mes créations, c’est tout naturellement que je me suis orientée vers une pratique alliant à la fois une dimension artistique et une haute valeur sociétale

L’art-thérapie suscite un double processus : thérapeutique et artistique. Je pense qu’on ne s’improvise pas art-thérapeute il est nécessaire de maîtriser à la fois une pratique artistique mais aussi thérapeutique.

La pratique sauvage de l’art-thérapie peut en effet être dangereuse quand elle n’est pas maîtrisée parce que l’art-thérapeute pourrait être submergé par des réactions brutales suscitées par la pratique artistique, laquelle peut chez certains malades réactiver des symptômes au lieu de les calmer.

L’art ayant occupé une place incontournable dans ma vie, c’est à l’aboutissement de mon cursus artistique que je choisi de suivre une formation en art-thérapie. Certifiée de l’institut IFORT en tant qu’ Art-Thérapeute, je n’en perds pas pour autant mon appétit insatiable de création artistique et peux désormais, mettre ma passion au service d’une démarche encore trop peu connue et dont les mérites sont pour beaucoup à démontrer. Animée par l’envie de création et de partage, j’amène donc le patient à dépasser ses limites, à reprendre confiance en lui, à retrouver l’estime de soi et à s’exprimer par un moyen artistique lorsque la communication verbale devient difficile ou inexistante.